Grippe aviaire


C’est « l’autre épidémie » du moment. Même si au moins celle-ci, affirmait  le gouvernement, ne présente aucun risque pour l’homme, l’épidémie de grippe aviaire qui frappe le sud-ouest du pays aura des conséquences catastrophiques pour la filière. C’est également l’occasion de rappeler que le recensement des propriétaires d’oiseaux par les mairies est une démarche obligatoire.
Il est utile de rappeler que le recensement de tous les propriétaires d’oiseaux, à l’exception de ceux qui sont « détenus en permanence à l’intérieur de locaux », est obligatoire depuis la parution d’un arrêté en 2006, toujours en vigueur aujourd’hui, et particulièrement indispensable en période d’épidémie de grippe aviaire. Les maires doivent tenir à disposition des préfets, pour leur commune, « la liste des détenteurs d’oiseaux s’étant déclarés sur le territoire de leur commune ». Dans certains départements touchés par l’épizootie, les préfets viennent de demander aux maires de mettre au plus vite à jour cette liste. 
Sont concernés tous les « détenteurs non commerciaux »  de volailles (basse-cours) ou d’autres oiseaux élevés en extérieur. Toutes ces personnes doivent remplir un formulaire Cerfa (15472*01) et l’envoyer ou le déposer à la mairie de leur commune. Il est également possible de remplir ce formulaire sur la page dédiée du ministère de l’Agriculture.

Formulaire à déposer en mairie

Vous pouvez aussi utiliser :

Cette obligation a été fixée par l’arrêté du 24 février 2006 relatif au recensement des oiseaux détenus par toute personne physique ou morale en vue de la prévention et de la lutte contre l’influenza aviaire. “

INFO SICTOM


Depuis le 30 décembre 2020,  vous avez pu constater un débordement important, sur les colonnes jaunes, réservées à la collecte des emballage.Débordement accentué par la forte production de déchets durant les fêtes de fin d’année.

Cette problématique est du à un dysfonctionnement du Collecteur qui fera le maximum pour rattraper son retard.

Les élus du Sictom et le Collecteur vous présentent leurs excuses pour les désagréments subis.

Cordialement